Logo Medef Martinique
Adhérer au medef
Accueil > Actualités > Martinique > Campagne sucrière : des aides pour améliorer la productivité

Campagne sucrière : des aides pour améliorer la productivité

16 mars 2012 - Martinique

 

Le nombre des petits planteurs du Galion, en grande difficulté depuis plusieurs années, ne cesse de diminuer. Avec une aide d’urgence attribuée en septembre dernier, ceux qui maintiennent l’activité ont pu toutefois aborder la nouvelle campagne sucrière dans de meilleures conditions. Tous espèrent une relance de la filière canne.


« Ça fait des années que je n’ai pas vu ça, se réjouit Serge Beneteau de la Prairie, président de la CUMA de Malgré-Tout’(qui regroupe une cinquantaine de petits planteurs). Lorsque j’ai donné l’ordre de coupe lundi, tout le monde s’est mis au travail. Cette aide d’urgence de 1000 euros/ ha pour les très petites exploitations, attribuée par le conseil régional et le conseil général, a vraiment remotivé les planteurs » .

UNE CAMPAGNE 2011 TRÈS PLUVIEUSE

La campagne sucrière lancée en ce début de semaine s’annonce prometteuse grâce à une bonne richesse de la canne. « Par contre nous aurons moins de tonnage cette année, précise Serge Beneteau de la Prairie. Avec les pluies continues de 2011, les sols ont été lessivés. On n’a pas pu traiter les cannes, beaucoup n’ont pas poussé correctement. » Et les mauvaises conditions climatiques, malgré l’entrée en carême, persistent. En raison des pluies qui se sont abattues jeudi les petits planteurs du Galion sont depuis hier à l’arrêt. Les parcelles saturées en eau et extrêmement escarpées rendent impossible l’accès aux champs. Les planteurs ont été contraints d’abandonner les premières tonnes déjà coupées. « Ces cannes peuvent attendre encore deux ou trois jours avant d’être livrées, précisent les planteurs. Mais nous ne voulons pas subir les mêmes conséquences que l’an dernier où nous avons perdu plusieurs tonnes. Nous attendons que le temps s’améliore pour redémarrer. »

Lire l’article de France Antilles

 


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

S'abonner à la newsletter

MEDEF TV

Get Flash to see this player.

Source MEDEFtv