Logo Medef Martinique
Adhérer au medef
Accueil > Actualités > Martinique > NordCréatis : « An bel balan ! »

NordCréatis : « An bel balan ! »

16 mars 2012 - Martinique

 

La Communauté des Communes du Nord de la Martinique (CCNM) a procédé à l’inauguration de sa pépinière d’entreprises multisite, interconnectée : NordCréatis. Trois sites : Robert, Carbet, Lorrain sont à la disposition des porteurs de projets, des créateurs et des chefs d’entreprises de moins de trois ans qui veulent bénéficier de services et d’un accompagnement.


Unique en son genre sur tout le territoire français, le parc immobilier de la pépinière est composé de quarante neuf bureaux répartis sur trois sites : huit au Carbet, quatorze au Lorrain et vingt sept au Robert. Elle propose aux entreprises des bureaux de dix à quarante mètres carrées, climatisés et aménagés, dans des bâtiments sécurisés, pour une durée de vingt trois mois renouvelables. Un loyer modéré, des lignes téléphoniques et des connexions internet immédiatement disponibles... En somme, un environnement favorable au développement des projets de création d’entreprise. « Sé an bel balan ! » , a conclu Ralh Glondu, un jeune bénéficiaire du dispositif lors de son intervention visible sur les trois sites simultanément, grâce au dispositif de visioconférence mis en place pour l’occasion. Pour Marcel Liénafa, un autre bénéficiaire, en plus de l’aide matérielle et de l’accompagnement administratif, la pépinière est aussi « un bon support moral, qui aide à mieux appréhender les moments difficiles » .

L’INITIATIVE ÉCONOMIQUE

« Une population de chefs d’entreprise vieillissante, donc des entreprises à reprendre, des parts de marché à maintenir pour éviter l’aggravation d’un chômage déjà persistant, une diminution des entreprises en création... » , tels sont, selon Ange Lavenaire, président de la CCNM, les principales raisons qui ont conduit la collectivité à opter pour ce choix. « Nous ne nous arrêterons pas là puisque nous allons appuyer cette action par une vraie politique de développement de l’entreprise et de l’entreprenariat dans le Nord » . Mais alors, comment sortir de cette situation de « pépins » ? Lors des débats qui ont suivi les témoignages de bénéficiaires du dispositif, la problématique de la sortie du dispositif fut posée dans l’assistance. « Nous ne sommes pas des pépins. Je vis ma présence à la pépinière en tant que chef d’entreprise. Lorsque nous nous présentons devant un client, nous le faisons en tant que chefs d’entreprise » , s’est un peu agacé Fabrice Agastin, l’un des bénéficiaires venu témoigner de son expérience. En effet, la pépinière n’est qu’un tremplin sur lequel il vaudrait mieux prendre un « bon balan » pour réussir son lancement.

H. S. France-Antilles Martinique

 


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

S'abonner à la newsletter

MEDEF TV

Get Flash to see this player.

Source MEDEFtv