Logo Medef Martinique
Adhérer au medef
Accueil > Actualités > Martinique > Yonn a Lot : Nos entreprises donnent un coup de pouce aux chômeurs

Yonn a Lot : Nos entreprises donnent un coup de pouce aux chômeurs

27 février 2013 - Martinique

 

Le MEDEF a mis en place, en partenariat avec Pôle Emploi, Opcalia et le Fongecif, un programme social simple, valorisant et gagnant pour les participants : permettre aux chômeurs non indemnisés de plus de 26 ans de bénéficier d’un minimum de 9 mois d’activité professionnelle en entreprise.

Avec Yonn a Lot, le MEDEF souhaite donner une chance aux demandeurs d’emploi non indemnisés, afin qu’ils puissent retrouver confiance en eux, se sentir valorisés, trouver un emploi, et éventuellement percevoir une indemnité à l’issue de leur contrat.

L’opération compte déjà plus de 20 partenaires qui accueillent dans leurs entreprises une quarantaine de chômeurs inscrits à Pôle Emploi. Parmi les entreprises participant à l’opération, on peut déjà citer : BNP Paribas, GPX Logistique,SME, Leader Price, Joseph Cottrel, SNEMBG, Crédit Agricole, Roger Albert, SOMAFI, Carrefour Génipa, Groupe Ho Hio Hen, CCIE, Pneu Cash, AD Martinique, Sotrabois, Cabinet Philippe Jock, Autos GM, Hyper U Place d’Armes, Hyper U Rond Point...

En pratique, comment fonctionne le programme ?

1. Le salarié débutera par une évaluation en milieu de travail (EMT) : Il sera accompagné par un tuteur désigné sur une durée de 40h, prises en charge par Pôle Emploi. L’idée est de les confronter à la réalité terrain avec une vraie mise en situation dans le poste visé.

2. Son parcours se poursuivra par une action de formation préalable au recrutement (AFPR) : Pendant 400h, le salarié continuera son parcours en entreprise dans le cadre d’une convention de stage avec Pôle emploi. Il bénéficiera d’une rémunération, d’indemnités de restauration et d’une prime de déplacement pour des trajets de plus de 20 km. A cette étape-ci, le salarié doit commencer à acquérir un complément de compétences, en apprenant tout en travaillant.

3. Si tout se passe bien, la formation débouche sur un contrat PRODIAT, contrat de professionnalisation avec une complète insertion en entreprise : rémunération du salarié selon grille conventionnelle ou qualification.

4. A l’issue du PRODIAT, les salariés du programme de moins de 30 ans seront éligibles à une formation de leur choix dans le cadre du CIF-CDD géré par le Fongecif (maintien de salaire + formation)

Grâce à cette opération et cet échantillon test, le MEDEF espère également mieux comprendre les facteurs qui amènent les chômeurs à se retrouver dans une telle situation, et ainsi grâce à une analyse concrète, faire des propositions pour un meilleur fonctionnement du système d’emploi. Le projet est donc maintenant lancé et est en cours de mise en œuvre par Pôle Emploi. Les évaluations en milieu de travail devraient débuter au plus tard en Avril prochain.

 


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

S'abonner à la newsletter

MEDEF TV

Get Flash to see this player.

Source MEDEFtv