Logo Medef Martinique
Adhérer au medef
Accueil > Actualités > Martinique > Observatoire TEC (Tendance Emploi Compétence) du MEDEF : l’outil est (...)

Observatoire TEC (Tendance Emploi Compétence) du MEDEF : l’outil est disponible pour la Martinique !

13 juin 2014 - Martinique

 

Découvrez la synthèse régionale sur l’année 2013 pour la Martinique : projets de recrutement, emplois non pourvus, besoins en compétences et en formation....


L’adéquation des compétences disponibles sur le marché du travail avec les besoins des entreprises demeure une question économique majeure et une préoccupation constante des acteurs économiques, (que ceux-ci soient des entreprises, des branches ou du MEDEF). En dépit d’un taux de chômage élevé, beaucoup d’employeurs rencontrent toujours des difficultés à recruter les profils correspondant à leurs besoins et dans un certain nombre de cas les conduisent à différer ou à abandonner leurs recrutements.

De leur côté, les jeunes et les demandeurs d’emploi s’interrogent quant aux meilleures opportunités d’emploi. Aujourd’hui, la multiplicité des informations ne leur permet pas forcément d’orienter efficacement leurs recherches. Ce constat est récurrent maintenant depuis de nombreuses années.

Pour répondre à ces préoccupations, le MEDEF a créé un Observatoire nommé TEC -Tendance Emploi Compétence- portant sur les projets de recrutements des établissements, les emplois non pourvus et les besoins en compétences.

Cet outil, construit à partir de l’interrogation de 40 000 entreprises, de France métropolitaine, dans le champ de représentativité du MEDEF, produit maintenant des données trimestrielles depuis fin 2012 sur les métiers disponibles, les abandons de recrutements et les intentions d’embauche.

Aujourd’hui, le rapport de l’observatoire TEC 2013 pour la Martinique est désormais disponible !

En 2013, 493 établissements martiniquais, représentatifs des 8 787 établissements du secteur privé de la région et de 17 secteurs d’activité, ont été sollicités.

Ci-après les principales conclusions de cette étude :

En 2013, les établissements de la Martinique ont recherché 12 168 postes soit à peu près autant qu’en Guadeloupe. Contrairement à la Guadeloupe, c’est dans les activités de soutien administratif que l’on recherche le plus de postes, devant la construction et le commerce et la réparation auto.

16% des postes recherchés ont été abandonnés, soit 1 992 postes, un résultat légèrement inférieur à la moyenne des DOM et à la Guadeloupe. 58% des abandons sont dus à des raisons non conjoncturelles.

Quand les abandons ne sont pas dus à la conjoncture, la question de la compétence des candidats est pratiquement toujours évoquée, le contexte de l’entreprise est également souvent évoqué, il constitue un motif dans 86% des cas.

Parmi les postes pourvus, 19% l’ont été avec difficultés, soit un taux proche de la Guadeloupe et légèrement inférieur à la moyenne des DOM.

Au total, en Martinique, 32% des postes ont été abandonnés ou ont été pourvus mais avec difficultés.

Qu’il s’agisse d’abandons ou de postes pourvus mais difficilement, les 5 premiers postes qui concentrent les difficultés (26% du total) sont :

- les ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l’extraction,
- les ouvriers non qualifiés du second œuvre en bâtiment,
- les plombiers-chauffagistes,
- les ouvriers qualifiés de la peinture et du bâtiment,
- les attachés commerciaux.

Téléchargez ci-après l’intégralité de la synthèse régionale 2013

 


Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

S'abonner à la newsletter

MEDEF TV

Get Flash to see this player.

Source MEDEFtv